Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 say something [PV : Ikemae Ueshii]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: say something [PV : Ikemae Ueshii] Jeu 2 Juil - 11:21

Say something

Feat. Ikema Ueshii
Il ne pouvait qu’entendre le bruissement des vêtements, les murmures du vent qui parfois se muaient en gémissements, ou bien encore un capharnaüm de silhouettes se fondant dans leur environnement. Le jeune compositeur lui, était irrévocablement cloîtré dans un mutisme soudain, d’où aucun mot, aucune vaines paroles ne sauraient dépeindre de sa condition de manière aussi espérait que le chaos siégeant aux concaves de son esprit. Dans ces gestes las, il esquisse l’inconscience. Elyo, il savait se montrer autrement, avec un cœur épongeant les peines et étreignant les larmes des malheureux. Sauf qu’il ne faisait qu’écouter, il n’y avait pas de réels sentiments, il n’attirait que les curieux avide de l’inconnu, ne sentant pas le danger palpable sous les doigts rugueux et étrangers.


Alors il se retrouvait là, Elyo, à parcourir les rues dont il ne fréquentait qu’occasionnellement cette fois-ci. Il refuse vainement à partager de telles pensées, persécutions morales et physiologiques alors subit lorsqu’il y pense. Un soupir s’exhale alors de ses lèvres. Il n’y a plus qu’à soûler les yeux du paysage. Le but de l’errance. Se distraire. Essayer de s’émouvoir. Essayer de ne plus y penser. Essayer de s’étonner. Silencieusement. Laisser les éclats délicats du jour nettement lever dans le ciel comme compagnon oisifs. Il lève ses mirettes se faire scintiller par le soleil brûlant. Et puis, il lui semble que quelque chose se démarque.


Que dire. Avec ce brouhaha incolore de sons et de masse grouillante défilant à vive allure, le jeune Elyo se pose des questions. Il semble qu’une parole indistincte lui est parvenue, sans qu’il ne puisse saisir le sens. Quand bien même, ses lèvres restent closes, péniblement suturées, le moindre son se trouvant alors étouffé par cette muraille de chair. Dans les yeux de cet adolescent, il a le souvenir irrévérencieux d’y avoir trouvé l’ombre d’une curiosité. Chaque élan s’est rétracté derrière le pas avenant de celui-ci vers Elyo, la perfection avenante, le repli envahissant. Il lève ses mirettes émeraude vers son interlocuteur. Il lui semblait avoir entendu l’ombre d’un questionnement sur sa venue soudaine dans ce quartier.

« Désolé, je n’entends pas beaucoup avec tout le monde. »

Soudain, la voix devint plus claire près de lui. Une hasardeuse condition de l’errance à vrai dire. Il s’était mit à déambuler dans l’espoir d’une sérénité monotone et paisible, sans pour autant comment agir face à l’accueil de ce visiteur incongru. Quand bien même, autant répondre à son interpellation, mystère enrobé de silence et de bruits parasites. Elyo gardait cette impassibilité éreintante pour tout individu l’avoisinant.
« Membre du cour master »
Membre du cour master
avatar


Pseudo : Pendulum
Messages : 111
Date d'inscription : 17/05/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: say something [PV : Ikemae Ueshii] Mer 8 Juil - 17:53





Say something.


> Feat. Onhya Elyo
www Musique d'inspiration


Il est bien connu que les japonais kiffent les français, Ueshii n'est pas une exception à ce stéréotype. Installé sur un banc au beau lieu de Roppongi, les écouteurs sur les oreilles, notre jeune idole fredonnait un rap français du groupe amateur "Les cénobites tranquilles". Tombé dessus par hasard sur internet, des paroles vulgaires s'enchainaient sans qu'il n'en comprenne vraiment le sens mais il aimait le rythme et cela suffisait à lui arracher un sourire.

Le temps était au beau fixe. Le soleil brillait et quelques ombrelles se démarquaient de la foule permettant aux plus intrépides de repérer les potentielles proies à courser. Le regard d'Ueshii balaye la foule, quelque chose l'attire. Il l'avait repéré. Le regard dans le vide, un soupir lui avait échappé. Ce gars là, il errait sans but précis, Ueshii le sentait.

Il se leva de son banc, s’enfonça dans la foule à la course de l'inconnu qui, lui, n'avait pas d'ombrelle. Ueshii se fraye maladroitement un chemin. Il le voyait, il était juste devant. La sensation de courir après un but qui s'éloignait était étrange, il avait l'impression qu'il pouvait filer à tout moment... Mais il s'en rapprochait, il le sentait.

Le rap défile toujours dans ses écouteurs, le rythme crescendo l'aide à ne pas perdre sa motivation. Un passage piéton au feu rouge. L'inconnu est stoppé. Ueshii pousse, s'excuse, enlève ses écouteurs, s'arrête juste derrière l'inconnu et réfléchit, un peu trop tard. Il l'avait coursé à cause d'une première impression. Ce gars c'était pas une demoiselle... Il secoua la tête et se lança en lui demandant l'heure.

« Désolé, je n’entends pas beaucoup avec tout le monde. »

Ouch... Alerte ! Panique générale ! Le jeune inconnu le regardait semblant impassible, Ueshii se trouvait idiot. Cherchant en vitesse autre chose que cette technique d'abordage absurde, il finit par sortir quelque chose d'autant plus absurde.

« Ah ? Non ! C'est pas grave ! Je voulais savoir si... Euh.. Tu habites dans le coin ? »

Ah... La boulette... Question idiote et en plus il venait de le tutoyer comme ça, de but en blanc... A ce moment précis, même si physiquement il souriait comme un grand imbécile heureux, il aurait bien aimé aller acheter une pelle et s'enterrer 20 mètres sous terre.



::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
HRP : Bon, Ueshii semble être un gros idiot mais de base, c'est censé être le genre de mec qui planque tes caleçons dont ça passe, non ? En espérant que le coté comique et ridicule
ne te dérange pas ! x)

Le meilleur placement de ma vie ! xD
Voir défi : www

(c) mei sur epicode



« Elève de la Classe A »
Elève de la Classe A
avatar


Pseudo : Ue
Avatar : Uta - Tokyo Ghoul
Messages : 177
Date d'inscription : 01/03/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: say something [PV : Ikemae Ueshii] Jeu 16 Juil - 17:23

Say something

Feat. Ikema Ueshii

Quelque soit les raisons qui brûlait dans ses cellules au même rythme qu’un feu ardent, le jeune compositeur ne pourra cependant aucunement annihiler ce sentiment qui grimpait et rongeait son être d’un ton iridescent, purgeant ses veines lasses tel un virus.  Et ce symptôme si rare parvenu était dût au phénomène qui se tenait devant lui-même. Des questions subsistaient en son sein, mais ses lippes refusaient pour le moment d’en découvrir le fond, laissant choir le brun dans large sourire.

« Ah ? Non ! C'est pas grave ! Je voulais savoir si... Euh.. Tu habites dans le coin ? »

Nul espoir ne naissait sans un peu d’aide, ni même un amusement ne transperçant les ténèbres dont le jeune Elyo s’était alors entouré. Cependant, face au large sourire de son interlocuteur, même lui, qui ne ressentait que peu de choses naturellement, était éprit d’un de ces moments où sa nature d’antan ne pouvait être aussi désavantagé, non plus dissimulé, mais mise à nu parce que phénomène à lui seul. C’en était désappointant. Ereintant. Il ne saurait réellement alphabétisé ses émotions en cet instant.

« Non justement je visitais le quartier, je me demandais si quelqu’un connaissant mieux les lieux pourrait m’indiquer. »

Il y avait de ces moments au plus bas où le jeune compositeur crachait ses paroles sans que cela en soit de trop. Il n'y avait pas la moindre explication hélas. Il était là, il vivait car il en était ainsi. Et cela ne semblait pas octroyer le moindre choc quand au tutoiement, aussi accompli de sa part pour apaiser le sentiment traître sur ses lippes si étirés de son, peut-être, futur compagnon de route.  Les épaules se haussent, nul envie certaine ne saisissant son cœur, et pourtant. Elyo ne sut irrévocablement pourquoi, mais le boyau de paroles lui échappa tout de même.

« Tu en connais des endroits sympa ? »

Peut-être ouvrait-il une légère brèche de communication entre les deux extrémités, avec la sensation infime que cette expérience allait arpenter sa mémoire durant quelques années, et plus encore. Après tout, à quoi bon refuser quelque chose ? Nul dessein ne faisait vibrer son âme, nul couleur ne semblait le peindre, mais cet énergumène au tempérament festif esquisser en Elyo un cadre de gaieté perdu.

« Membre du cour master »
Membre du cour master
avatar


Pseudo : Pendulum
Messages : 111
Date d'inscription : 17/05/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: say something [PV : Ikemae Ueshii]

Contenu sponsorisé
« »




 

say something [PV : Ikemae Ueshii]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais tu me veux quoi toi? [Pv Ueshii]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True Wings-