Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Remplacement et désagrément ∇ CHIERI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Remplacement et désagrément ∇ CHIERI Dim 21 Juin - 11:14


Remplacement et désagrément
feat. Chieri x Uno

Quatre mois.
Cela fait quatre moi et deux jours.

Uno n'a jamais été aussi perplexe.
Envolée la Oulanov adulte, retour dans le monde dur.
Aussi emmêlée dans des émotions qu'elle pensait ignorer.

Mais c'est un fait, la blonde est déconcertée. Personne n'a réussi à remplacer cette femme au regard terrible. Quatre mois qu'elle change de nid, cherchant désespérément un manager à la hauteur de son prédécesseur. Elle n'aurait jamais cru cela possible, mais voilà une vérité des plus affolante; sa mère a pris un trône qu'elle ne compte pas laisser. Elle est, par on ne sait quel procédé, parvenue à implanter son rôle chez la jeune russe. Ainsi, aucun des nouveaux ne parvient à suivre l'enfant. Uno n'écoute pas, car ils ne sont pas sa mère et ses collègues habituels. Non, ils sont de Raging, mais jamais elle ne cautionnera leurs attitudes. Ils ne sont pas dévoués, pas autant qu'elle. Ils finissent tous par lui dire de relâcher la pression, de sortir s'amuser un peu. Se détendre. Cette phrase déclenche la fin, ils ne parviennent plus à la contrôler.

Le travail, seule cette notion compte. Si ses managers ne le comprennent pas, elle ne parvient pas à les respecter. Puisqu'on la façonne pour ne vivre que de cette manière, suivre des ordres, appliquer une consigne ou plusieurs. Si son mentor n'est pas capable de suivre le rythme qu'elle a réclamé, il ne lui est d'aucune utilité. Alors, elle demande à changer. Pour cette enfant qui n'a jamais rien réclamé, cette requête lui est toujours accordé.

C'est pourquoi, dès son réveil, à sept heures, elle reçoit ce message. 14 heures. Il n'y a pas besoin de plus, comprend ce qu'on lui transmet, ainsi elle sera à Raging à cette heure précise, dans cette salle, pour attendre le nouveau candidat.
Dont elle n'a jamais entendu parlé, dont on ne l'a pas informé à proprement parler. Elle suppose juste qu'elle va rencontrer un nouveau manager. Serais-ce une femme, un homme ? Une jeune, un vieux ? Elle n'en a aucune idée, mais elle est déjà dans l'idée que cela ne collera pas.

Décidément.
Quel poison efficace.

À peine s'est-elle levée qu'elle s'interroge, se demande qu'est-ce qu'il ne lui plaira pas cette fois. Comment cette mère avait pu autant marquer cette fille ? Pourtant, Uno ne savait pas, ignorait, sa génitrice était bien plus importante qu'elle ne voulait le croire, elle lui offrait tout ce que la jeune femme recherchait. Un cadre où elle n'aurait pas à exposer son point de vue, un tunnel où elle aurait juste à suivre la lumière.

Alors qu'elle pénétra dans la salle de bain, son smartphone vibra de nouveau. Lui indiquant cette fois de s'habiller de manière saisonnière. Elle n'eut pas le temps de se diriger vers l'armoire que le téléphone sonna. Sa mère. Elle avait appris à décrocher avant la seconde sonnerie. Si bien qu'elle répondit sur le champs.
Il n'y avait aucune familiarités, aucune tendresse, pas de mots doux, pas plus que d'amour. L'échange fût bref, Uno devait être encore plus belle qu'en temps normal et ne pas oublier d'être sa progéniture. Une fille de cette Oulanov abusée d'un pouvoir qu'elle chercher sans cesse à augmenter. Un feu corrosif qui soumet la plus jeune dans un bonheur fragile.

❖❖❖


C'est vers douze heures trente que la blonde est prête a partir. Après un long passage dans la salle de bain et son rituel du matin à se consacrer à l'apprentissage des dernières nouveautés, elle est, à présent, opérationnelle.
C'est dans une robe en viscose, blanche, évasée et au décolleté carré qu'elle quitte son appartement. Tropézienne aux pieds, sac à main léger, queue de cheval haute et bracelet en or discret. Uno n'a jamais fait dans le tape à l’œil, elle est naturellement remarquée. Si bien que même sa bague à son petit doigt, incrusté de cette magnifique pierre bleue n'est qu'un accessoire de plus. De toute manière, qu'importe ce qu'elle portera, elle est persuadée de devoir se changer dans la journée. C'est toujours comme ça. Pour autant, elle ignorait pourquoi elle devait être vêtue ainsi. Il n'était question d'aucune activité aujourd'hui.

Sur le chemin, elle mange une pomme et observe la populace. Même si elle se fiche d'autrui, on lui a appris à être attentive. Surveiller le moindre entourage qui l'entoure.
Cette ballade lui prend une heure, elle n'est pas très loin de l'agence, mais refuse de s'y rendre en transport. La marche est bien meilleure pour la santé, hors ce trajet lui oblige de faire un détour, ainsi le temps s'écoule tandis que ses pas foulent à une allure assurée le sol chaud de ce début d'été.

Une demi-heure à l'avance, Uno salue ces personnes qu'elle n'a que trop côtoyé, avant de se diriger vers une salle vide, où se trouve le piano qu'elle pratique ici tous les jours. En plus de celui chez elle.
Lorsque ce petit entrainement atteint les vingt-cinq minutes, la russe se relève, un ennui profond sur le cœur. Qu'était-ce ? Cette chaleur que lui apportait avant le son mélodie de l'instrument. À présent, seule une corde glaciale perçait son organe vitale.

Uno n'aime peut-être définitivement plus la musique. C'est du moins ce qui la frappe lorsqu'elle toque à la porte, dans cette salle où elle a tout ses rendez-vous importants.

« Bonjour. »

Glisse-t-elle en rentrant. C'est lorsqu'elle remarque la femme au fond de la salle qu'elle s'incline légèrement. Elle doit être obéissante à ses managers. La chanteuse a toujours été respectueuse envers ses supérieurs, si ceux-ci conviennent à son train de vie.

« Enchantée, je suis Uno. »

Elle relève la tête, ses yeux fixent la jeune femme.
Non, elle ne la connait pas.


© >C-PROJET

_________________
Fiche × RP × Liens

Merci à ma Kusmi d'amour ♥️ à ma Yuki chérie ♥️ mon Kira préféré ♥️ et ma Sayuri chou ♥️
pour leurs sublimes vavas


« Professionnel »
Professionnel
avatar


Pseudo : Cproject.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t527-unxia-n-oulanov-alias-uno
Avatar : Elsa ღ Frozen
Messages : 245
Date d'inscription : 18/05/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Remplacement et désagrément ∇ CHIERI Lun 22 Juin - 15:29

Les journées de bureau, Chieri déteste ça, mais elle sait qu'elle n'a pas le choix. Si elle veut garder son emploi et être considérée comme une bonne manager, elle doit faire des appels et correspondre avec plusieurs compagnies pour trouver des emplois pour ses idoles. Souvent, ce sont les compagnies qui demandent la présence de tel ou tel idole, mais en tant que manager, c'est son travail d'accepter ou de refuser et d'ajuster son horaire en conséquence. Quand elle est chanceuse, elle s'en tire à une journée par semaine, étant assez occupée pour pouvoir déléguer aux secrétaires. Ou alors il se passe des imprévus comme aujourd'hui.

Dans les derniers mois, Chieri a entendu parler de Uno, cette idole qui rejette tous les managers qui s'en occupent. Elle a entendu les rumeurs (ou plutôt les plaintes de ses collègues) selon le fait qu’elle exige beaucoup de son manager à cause d’une histoire avec sa mère. Chieri ne s’en inquiète pas vraiment, elle n’a pas l’intention de changer sa manière de travailler juste pour faire plaisir à une idole gâtée. De toute façon, personne ne s’attend à ce qu’elle reste la manager d’Uno plus longtemps que les autres. Ça lui fait au moins une distraction pour l’après-midi, puisqu’elle n’a pas seulement une rencontre avec l’idole, elles doivent se rendre à un shooting photo.

Au moins, elle n’est pas en retard. Chieri est arrivée dans la salle du rendez-vous avec à peine plus de 5 minutes d’avance, soulagée d’être la première arrivée. Elle n’a pas l’intention de faire changement, mais aussi bien ne pas partir du mauvais pied. Elle n’a pas à attendre bien longtemps pour qu’on cogne à la porte. Un bon point pour elle, elle n’est pas en retard. Uno n’est pas la seule à exiger beaucoup des gens avec qui elle travaille, même si pour la maman, il s’agit plutôt de vouloir bien paraitre. Parlant de bien paraitre, Chieri peut tout de suite voir que sa charge a pris le temps de soigner son apparence avant d’arriver. Ou alors c’est tout naturel, mais peu importe. Elle n’aura peut-être même pas à se changer pour le shooting, ce qui peut leur faire gagner du temps et leur faire finir plus tôt.

- Bonjour Uno, je suis Hamada Chieri.

Elle lui rend son salut en inclinant légèrement la tête avec son énergie habituelle. Elle sait bien que normalement, c’est le temps des présentations et des discussions pour apprendre à se connaitre, mais Chieri a d’autres plans. Même si le travail se termine rapidement, ça reste tard pour aller chercher sa fille à la garderie. L’autre option est d’aller la chercher maintenant, mais pour ne pas arriver en retard au travail, elles doivent partir maintenant.

- Désolée de te bousculer un peu, mais on a un travail à aller faire et on doit partir tout de suite si on ne veut pas arriver en retard, parce qu’on doit faire un détour pour aller chercher ma fille. On prend ma voiture, on pourra faire connaissance en chemin.

En même temps, Chieri est bien contente de ne pas avoir beaucoup de temps pour faire connaissance. Finir par connaitre les gens en passant du temps avec eux, elle aime ça, mais seulement poser des questions pour faire comme si on connaissait vraiment la personne en quelques minutes, elle considère que c’est une perte de temps. Aussi bien avoir quelque chose à faire en même temps.

Sans vraiment attendre de réponse de la part d’Uno, la manager se dirige vers la sortie pour atteindre sa voiture dans le stationnement, s’assurant quand même d’être suivie. Il ne faudrait quand même pas qu'elle arrive sans son idole au premier travail qu'elles ont ensemble.
« Membre du Personnel »
Membre du Personnel
avatar


Pseudo : Némiane
Avatar : Osaki Nana
Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Remplacement et désagrément ∇ CHIERI Jeu 25 Juin - 15:07


Remplacement et désagrément
feat. Chieri x Uno

Un sourire.
Un petit sourire.

Accédait-elle enfin à ce qu'elle voulait ? À peine avait-elle pénétré la pièce que sa nouvelle manager lui demandait de la suivre, d'en ressortir pour aller travailler. Même aller chercher sa fille ne dérangeait pas la blonde, elle avait ce qu'elle voulait. Un job pour occuper son après-midi. Pour ne pas penser. Puisqu'elle n'aimait pas penser. Elle avait eu envie de lui dire qu'elle ne la bousculait pas, que c'était pourquoi elle était là; faire son entrée en tant qu'idole et participer à des contrats. Par milliers. Que son manager devait préparer pour elle, puisqu'Uno ne prenait jamais d'initiatives. C'était contre son façonnage.

Alors, elle ne posait pas de question, retournant sur ses pas jusqu'au parking, suivant cette femme qu'elle ne connaissait ni d'Ève ni d'Adam, mais qu'elle écouterait sans jamais émettre la moindre plainte. Qu'importe ce qu'elle lui demanderait. Tant qu'il s'agirait de contribuer à l'image de son agence. Elle se demandait néanmoins d'où elle sortait. Ne l'avait jamais vu ou peut-être ni avait-elle pas fait attention avant. Probablement.

Elle regardait ses courts cheveux noirs, différents de ceux de sa mère, mais elle percevait la même stature imposante, celle d'un supérieur qui attendait de ses idoles une attitude exemplaire. Hamada Chieri avait-elle dit ? Un nom inconnu, alors qu'Uno était dans cette agence depuis dès années. Pour autant, il n'y avait rien d'étonnant, puisque son entourage était un cercle très fermé, très privé. Qui, en gros, se constituait des plus proches collaborateurs de sa mère, de cette dernière et de Raging Ootori.

« Je préfère qu'on commence directement. Je ne suis pas adepte des conversations banales dans un bureau pour savoir ce que nous attendons de l'autre. »

Elle l'avait glissé en grimpant dans la voiture, par habitude, elle était montée à l'avant, parce qu'elle ne considérait pas ses managers comme ses chauffeurs, mais comme ses collègues. Parfois, cette attitude avant paru choquer les anciens supérieurs, qui prenaient cela pour un manque total de respect.

Hors, Uno n'était pas insolente, pas irrespectueuse envers le cadre hiérarchique. À condition que ce dit cadre prenne la place qui leur convenait; celui au dessus de la blonde. Il ne fallait pas lui laisser de liberté, il fallait guider son avenir, ses ambitions. Sinon, elle finissait par se braquer, pas ne plus avoir d'estime pour celui à qui elle était censée jurer fidélité. Elle comptait bien le faire comprendre à la brune. Car ceux qui le comprenaient, se retrouvaient avec une idole parfaite aussi bien sur la durée que sur la qualité.

C'est ce qu'on lui a appris à être.

« Dernièrement, les échos à mon sujet ne sont pas très élogieux. J'aimerais néanmoins que nous ne partions pas sur de mauvaises bases, je suivrais ce que vous me demanderez et exécuterait mon travail. »

Parce qu'il en était ainsi. La russe était travailleuse, appliquée, elle suivait les ordres et ne pouvait concevoir que ses anciens managers ternissent ainsi sa réputation. Elle qui, toute sa petite vie n'a fait que servir et atteindre les espérances de son agence. Sans jamais une seule erreur. Son ardoise était aussi blanche que la neige, aussi blond que sa chevelure.

« J'ai reçu un message concernant ma tenue, est-ce en rapport avec le contrat de cette après-midi ? »

Même si elle ferait ce qu'elle a à faire sans poser de question, elle aimerait tout de même savoir dans quoi elle était attendu, afin de visualiser ses options.
Mais avant, la plus jeune allait devoir attendre un peu, pour aller chercher la fille de sa manager, et elle se demanda qu'elle âge avec l'enfant, car Chieri ne paraissait pas très vieille. Pour autant, elle garda tout ça pour elle. Elle aurait le temps d'en apprendre plus au fur et a mesure si elles continuèrent à travailler ensemble.


© >C-PROJET

_________________
Fiche × RP × Liens

Merci à ma Kusmi d'amour ♥️ à ma Yuki chérie ♥️ mon Kira préféré ♥️ et ma Sayuri chou ♥️
pour leurs sublimes vavas


« Professionnel »
Professionnel
avatar


Pseudo : Cproject.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t527-unxia-n-oulanov-alias-uno
Avatar : Elsa ღ Frozen
Messages : 245
Date d'inscription : 18/05/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Remplacement et désagrément ∇ CHIERI Jeu 2 Juil - 20:28

Elle était visiblement tombée sur quelqu'un qui pensait comme elle, du moins pour ce qui est des discussions inutiles. De ce qu'elle voyait, Chieri avait l'impression qu'il y avait de bonnes chances pour qu'elle s'entende bien avec Uno. Ne serait-ce que le fait qu'elle se soit assise à l'avant, qui donnait moins l'impression d'être une chauffeuse de taxi, mais plutôt une collègue de travail.

- J'ai entendu les plaintes de certains de tes anciens managers, mais selon les autres employés, tu travailles bien, alors je n'ai pas l'intention d'être différente avec toi juste pour rester ta manager.

Le trajet jusqu'à la garderie n'était pas très long, puisqu'elle était à mi-chemin entre son appartement et l'agence. C'était cependant dans la direction opposée à celle du shooting photo et il y avait malheureusement beaucoup de feux de circulation sur le chemin. Chieri craignait un peu de devoir meubler la conversation, mais Uno s'en occupa en posant une question pertinente. Définitivement, elle ne faisait que gagner des points depuis leur rencontre.

- Je suppose que oui. C'est un peu dernière minute comme organisation, alors je n'ai pas beaucoup plus d'informations que toi. Je sais que c'est un shooting photo à Ueno, à côté de l'étang, mais c'est tout.

Ce n'était pas normal que la manager ne soit pas au courant de tout ce qui concerne un nouveau travail, surtout avec une nouvelle idole, mais l'attribution de Chieri avait été décidée assez à la dernière minute. Le travail d'Uno était prévu depuis quelques jours, au minimum, mais les dirigeants de l'agence avaient visiblement hésité sur le choix de la manager. Elles devraient s'en tirer quand même et il était un peu trop tard pour changer d'avis.

Une fois arrivée à la garderie, Chieri gara la voiture devant l'entrée en prévenant Uno qu'elle n'en aurait pas pour longtemps. Effectivement, à peine plus de 5 minutes plus tard, elle était revenue avec sa demoiselle dans les bras, son sac sur l'épaule. Saeko avait l'habitude des départs hâtifs, alors ce n'était presque jamais un problème, même si elle était en plein milieu d'un jeu. Elle trouvait beaucoup plus amusant d'être avec maman, surtout qu'elle savait que si elle partait si tôt, c'était parce qu'elle n'allait pas tout de suite revenir à la maison. C'était un peu plus difficile d'installer une enfant excitée d'aller travailler avec maman dans son banc, mais Chieri avait l'habitude et Sae n'était pas si dérangeante que ça.

- Sae, voici Uno. C'est la nouvelle idole dont maman s'occupe. Est-ce que tu peux te présenter toute seule?

- Bonjour. Je m'appelle Hamada Saeko.

Puisqu'elle faisait beaucoup de nouvelles rencontres, Chieri avait rapidement appris à sa fille à se présenter elle-même. Ça lui apprenait aussi à le faire pour lorsqu'elle serait assez grande pour faire des shooting toute seule. À l'aube de ses 3 ans, c'était encore loin dans le futur, mais Cherry était contente d'avoir une fille assez indépendante. Maintenant, direction l'étang à Ueno. Chieri espérait seulement que Sae resterait calme en se faisant dire qu'elle ne pouvait pas être prise en photo. Puisqu'elle adore ça, elle le demande souvent et réagit souvent très mal lorsqu'on lui dit non. Peut-être parce que sa mère la gâte trop en ne lui disant presque pas non, mais bon. Chieri évitait normalement de l'apporter à des shooting pour cette raison. Il était un peu trop tard pour reculer, il ne restait qu'à voir comment ça irait.
« Membre du Personnel »
Membre du Personnel
avatar


Pseudo : Némiane
Avatar : Osaki Nana
Messages : 34
Date d'inscription : 12/06/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Remplacement et désagrément ∇ CHIERI

Contenu sponsorisé
« »




 

Remplacement et désagrément ∇ CHIERI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Demande d'agrément
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Floodeurs, floodeuses, on vous ment !
» Le Cinquième élément [DVDRiP] uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True Wings-