Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Fuyu no yume (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Fuyu no yume (terminé) Dim 3 Mai - 15:21

Neverland Megan ★
Les battements de ton cœur sont la mélodie de ton âme.

INFOS EN VRAC

Nom : Neverland

Prénom : Megan

Âge : 19 ans

Sexe : Féminin

Groupe & Rang : Idole professionnelle à la Shining Agency (si c'est comme cela qu'il faut le dire)
Instrument(s) pratiqué(s) : Chant (oui c'est un instrument) et violon
Métier : Idole
Ambition : Faire accepter à son père sa profession.

Avatar : Pas de source en fait ^^'

Voix : Hyolyn


STORY

Un froid matin d'hiver. Megan a sept ans. Elle habite dans une petite maison en Angleterre dans un quartier de Londres avec ses deux parents, Jennifer et Akiko et son jumeau William. La petite fille fixe par la fenêtre une dispute d'adulte. Ils ont dis de ne pas s'inquiéter et d'aller dormir, qu'il n'y avait rien de grave. L'enfant n'est pas naïve. Elle a l'esprit vif et a compris depuis longtemps qu'une tension régnait entre ses parents. Presque chaque soir, ils sortaient se disputer dans la cour, réveillant tout le voisinage qui pourtant n'osait rien dire. Jennifer reprochait à Akiko son manque d'attention pour sa fille et ses habitudes trop frivoles. Il aimait admirer les belles choses, les belles femmes, les beaux paysages. Son pays natal lui manquait également et il reprochait à sa femme leur installation en Angleterre.
Megan s'éloigne finalement de la vitre et quitte ses parents des yeux. Elle observe sa chambre et finit par se glisser sous ses couvertures. Le sommeil et la solitude lui permettent de se détendre et de réfléchir. Elle réfléchit beaucoup, elle comprend beaucoup de choses seule aussi. Et puis, lorsqu'elle est vraiment seule, elle chante et joue du violon. Son violon... Elle a commencé à en jouer à ses cinq ans. Elle était jeune. Mais elle avait adoré l'objet de bois et aussitôt, elle avait voulu apprendre à en sortir ce son si beau qui caractérisait l'instrument. La fillette tourne la tête vers le lit voisin où dort déjà son frère. William. Ils étaient proches tout les deux et ils tenaient beaucoup l'un à l'autre. Il est plus franc, plus fort aussi que sa jumelle et il ne perd pas une occasion de le lui montrer. Il veut qu'elle soit fier d'elle, pouvoir la protéger. La petite sourit puis ses paupières se ferment doucement.

Février, trois ans plus tard. La situation a empiré entre Akiko et Jennifer. L'homme découche désormais presque chaque soir et rentre tôt le matin, silencieux et fermé. Son épouse supporte mal la situation, surtout devant les enfants. Les enfants... Devant eux, ils tentent de donner le change et de leur montrer que tout va bien. Ce genre d'attitude ne plait pas le moins du monde aux concernés et Megan le vit de moins en moins bien. Au début, elle suivait le modèle parental et tentait de faire comme si de rien n'était. Puis progressivement, les disputes à répétition, les absences de son père et la froideur entre ses parents avait eu raison de sa joie de vivre. La fillette demeurait à présent silencieuse le plus souvent possible, que ce soit à table, à l'école ou même lors de sortie avec sa famille. Elle jouait le plus possible du violon et entraînait sa voix dans sa chambre. Seul William pouvait l'entendre. Ce dernier tentait de redonner le sourire à sa jumelle, de l'aider à supporter la situation. Situation que plus personne ne parvenait à accepter d'ailleurs.
Un an plus tard, Jennifer et Akiko étaient en instance de divorce. L'homme avait emménagé chez un ami proche de la demeure familiale où demeurait la mère de ses enfants et ces derniers. Ce système convenait bien mieux à tout le monde. Il n'y avait plus de disputes, les enfants voyaient leur mère et leur père beaucoup plus apaisés et passaient du temps avec chacun d'eux. S'en était presque plus agréable qu'une vie ensemble. William s'épanouit, se fit une petite bande d'amis un peu casse-coup comme lui. De son côté, Megan demeurait plus en retrait mais évoluait sur le plan musical et scolaire. Son parcours était excellent.

Novembre quatre ans après. Il est tard, aux alentours de vingt heures. Megan et son jumeau ont quinze ans et se trouvent dans la maison de leur père, acquise deux ans plus tôt. Il est en train de faire la vaisselle tandis que ses enfants regardent la télévision et en option leur téléphone. Soudain, Megan lève la tête et inspire profondément avant de lever les yeux vers son père.
"-Papa... Je sais ce que je veux faire plus tard. Vivre de ma musique et de ma chanson."
Bruit de verre qui se brise. Akiko fixe sa fille, incapable du moindre son. Puis, sa mâchoire se contracte. Trois lettres en sortent, coupantes. Non. La demoiselle regarde son géniteur sans comprendre, soudain effrayée par la colère qui émane de l'homme. William relève lui aussi la tête, s'approche de sa sœur et lui sourit. Il l'encouragera lui, et il sait qu'elle a du talent. Akiko s'approche de sa fille. Elle ne fera pas de musique, elle ne deviendra jamais comme ces méprisables pestes qui ne savent qu'être des outils pour ceux qui les utilisent comme gagne-pain. Cette fois, c'est William qui hausse le ton face à son père. Et pour la première fois, ce dernier lève la main sur son fils. Jennifer entre à ce moment précis dans la bâtisse. Elle se précipite sur son fils dont la joue est désormais marquée par l'empreinte des doigts d'Akiko. Megan se précipite sur son père, tentant de le frapper sur le torse. Des larmes coulent de ses yeux à présent et la colère l'envahit. Son père la repousse brutalement au sol, lui lançant un regard méprisant. Elle n'est plus sa fille, elle n'est plus rien et il refuse de la voir déteindre sur son fils.
Deux mois plus tard, Akiko déménage avec son fils au pays du soleil levant. Jennifer et Megan n'ont pas été prévenu. La mère est anéantie et s'enferme dans sa chambre, seule. Megan travaille toujours de façon studieuse, obtient des résultats excellents. Le soir, elle fait ses devoirs, s'occupe de la maison et part faire un petit boulot de serveuse qu'elle a trouvé à mi-temps pour payer les courses nécessaires. La vie est dure. Pourtant elle tient le coup, parvenant à joindre son jumeau de temps à autre. Il lui donne la force de continuer. De s'accrocher.
Enfin un jour, alors qu'elle est âgée de seize ans, elle demande son émancipation. Libérée des contraintes, la jeune femme emménage au Japon en laissant sa mère à des médecins. Elle ne peut rien pour elle. Une fois au Japon, la jeune femme se rend rapidement compte que la vie n'est pas la même. Elle emménage dans un petit studio à l'écart des grandes villes bien trop chères pour elle. Megan trouve un nouveau boulot et enseigne l'anglais en cours particulier à des étudiants en difficultés. Elle reprend ses études, travaille d'arrache-pied au chant et au violon. Puis, elle fait le grand saut. Elle passe les portes de la Shining Agency afin d'y obtenir un contrat. Elle y parvient. William était là à la sortie. Elle allait devenir une star. Une vraie star et elle parviendrait à rendre fier son père.
 


PSYCHOLOGIE

 D'apparence frêle et fragile, la demoiselle n'en est pas moins quelqu'un qui sait se défendre. Son physique l'avantage d'ailleurs. Beaucoup sont ceux qui l'ont jugé uniquement à cela et ils se sont retrouvés bien amochés. Effectivement, Megan pratique le Taekwondo depuis ses neufs ans et le Kendo depuis ses huit ans. Le sport lui a toujours plu et lui permet de s'évader lorsqu'elle a trop de choses en tête, tout comme la musique. Toujours est-il que si vous cherchez cette demoiselle, elle saura vous remettre à votre place.
Le domaine favoris de Megan demeure tout de même la musique. Le chant est sa principale activité bien qu'il lui ai fallu du temps pour oser dévoiler son talent aux autres. C'est son instrument principal et elle en prend grand soin de cette voix si exceptionnelle. Son instrument secondaire, c'est son violon. Elle ne le quitte que peu et ne peut se passer d'en jouer au moins une fois par jour.
Les autres choses qui lui plaisent? C'est une bonne question. Megan aime ce qui est peu sucré, en dehors des sucettes. Elle aime la nourriture équilibrée, saine et variée et il est rare de la voir dans un fast-food à moins qu'elle n'y soit invitée et que la personne lui plaise vraiment. Et encore. La demoiselle apprécie également les grands espaces et la solitude. La foule l'incommode lorsqu'elle n'en est pas à l'origine. Et puis... Les contacts physiques. Megan n'y est pas habituée et ce n'est pas une chose naturelle chez elle. Un câlin ou le simple fait de lui prendre la main la fait se tendre et la met mal à l'aise. L'adolescente aime aussi le dessin, art graphique qu'elle pratique en tant que loisir.
Bien. Désormais ce qui ne lui plait pas. Le bruit. Elle ne supporte pas les bruits de la circulation ou ceux des cris. Le tonnerre aussi l'effraie et il semble que ce soit sa seule peur avec celle des animaux morts. Megan ne supporte pas la violence envers les animaux quels qu'ils soient et envers les plus faibles également. L'injustice a toujours eu tendance à l'irriter. Les personnes prétentieuses l'indiffèrent complètement.
Niveau caractère à présent. Megan est une demoiselle qui peut sembler, au premier abord, distante. Souvent méfiante et froide, tout ceci n'est en rien volontaire. Elle a simplement toujours été ainsi et n'a jamais changé. Souvent timide sauf quand elle chante ou joue de la musique, c'est une jeune fille qui aime analyser les choses. Intelligente et d'une vivacité déconcertante, elle a des connaissances dans de nombreux domaines et aime débattre avec les gens. Agréable, réfléchie et attentive aux autres, c'est une précieuse amie. Son sourire doux et son regard envoûtant permettent aux gens de se confier à elle sans qu'elle ne le propose. On lui dit parfois qu'elle a loupé sa vocation de psy. La demoiselle a aussi un sens de l'humour qu'elle laisse rarement apparaître bien qu'elle adore rire en revanche. Il y a aussi un lieu où Megan accepte de se lâcher: en soirée. Elle peut danser des heures et s'amuser comme tout le monde. Cependant, elle ne boit aucun alcool et ne fume pas. Sa santé est importante après tout. C'est une jeune femme qui, malgré sa timidité, se montre très franche. Si on lui demande un avis sur quelque chose, elle répondra franchement sans songer une seule seconde que cela peut blesser. Et, une fois qu'elle s'en rendra compte elle n'osera pas venir vers vous. En effet, elle sait se faire pardonner par de petits mots ou autre mais il est rare qu'elle vienne s'excuser face à la personne, souvent de peur de dire n'importe quoi et d'envenimer la situation. Megan est une jeune fille qui ne s'est encore jamais intéressée à la gente masculine avant son arrivée au Japon. Elle est donc très naturelle avec les garçons et ne remarque pas qu'elle plait. C'est souvent William qui doit le lui faire remarquer d'ailleurs. La jeune fille peut aussi se montrer jalouse. Mais ça c'est une autre histoire.
D'un naturel déterminée, Megan ne recule jamais devant les difficultés et préfère les affronter. Elle est également perfectionniste et travaille donc sans relâche jusqu'à obtenir le résultat qu'elle souhaite.
Curieuse, elle ne manque pas une occasion d'apprendre de nouvelles choses et elle apprécie cela particulièrement.


PHYSIQUE

Megan est une jeune fille que l'on ne peut qualifier de banale. Grande, mesurant environs 1m70, et pesant aux alentours de 52kg, elle est dans la norme. Elle est d'apparence fragile et mystérieuse de telle sorte que l'on se trompe souvent sur sa personnalité. Sa peau est plutôt pale, veloutée et à son grand bonheur sans défaut particulier. Son visage est très délicat, dessiné de traits doux et légers. Ses yeux sont d'un vert saisissant, mis en valeur par de longs cils noirs et un trait de Khôl noir. Son front est masqué par des mèches d'un noir d'obsidienne, et sa chevelure cascade souplement sur ses épaules jusqu'à sa poitrine. Ils sont doux, soyeux et brillants. Ses lèvres sont délicates, d'un rose groseille. Ce magnifique visage est soutenue par un port de tête noble, léger. La demoiselle a une poitrine marquée. Elle n'est pas vulgaire mais ne passe pas non plus inaperçue. Un 90B qu'elle sait mettre en valeur. Ses bras fins se terminent par des poignets souples et des mains aux longs doigts fins et noueux. Sa taille est fine, marquée et la jeune femme possède une cambrure douce et élégante. Son ventre est plat et il est rare que cela change de beaucoup. Ses jambes sont longues et finement dessinées, joliment galbées. Elle a un tatouage qu'elle s'est offert pour ses 18 ans. Il représente un triskel celtique autour de son nombril.
Sur le plan vestimentaire, Megan n'est pas une excentrique. Cependant, elle sait marier les couleurs avec goût et revêt plusieurs styles. Habituée à rester en retrait avec ses parents, elle s'assume maintenant qu'elle est seule et libre. Aussi elle peut porter des robes, des jupes autant que des jeans. Ses couleurs favorites sont le bleu et le noir mais elle porte également du blanc et du rouge principalement. Les couleurs pêche, verte et violette lui vont également bien.

DERRIÈRE L'ÉCRAN

Pseudo : Neko ou Megan
Âge : 15 ans, 'fin 16 d'ici deux mois
Comment as-tu connu le forum ? : Partenariat
Un avis ? L'idée est vraiment sympa
Tes disponibilités : Tout dépend de mon emploi du temps. Je peux passer une fois par jour quoi.
Code du Règlement : KIMI TO BOKU DE AI WO TSUNAGOOOUUUUUUUUUU. *dead*
Une Question/Remarque ? Nop nop, super ambiance en tout cas




« Professionnel »
Professionnel
avatar


Pseudo : Neverland Megan
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t490-fuyu-no-yume-termine
Avatar : Inconnu au bataillon
Messages : 216
Date d'inscription : 24/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fuyu no yume (terminé) Dim 3 Mai - 16:40

Yōkosoooo ! Ravie de t'accueillir ici. ** J'espère que tu plairas ici et que tu regarderas Utapri. *regard insistant* C'est une bien jolie rez que tu as fait ici, en plus ton personnage a un jumeau, j'adore les personnages qui ont des jumeaux. *j'ai un problème avec les jumeaux* Je valide les codes et comme tout est bon, je te valide ! love

N'oublie pas de faire recenser son avatar ici et de réclamer tes points ! Bon jeu. wai

_________________

i hate the word fate.
« Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel »
Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel
avatar


Pseudo : Kusmi.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t42-terashima-kaori
Avatar : Takakura Shōma (Mawaru Penguindrum)
Messages : 362
Date d'inscription : 07/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fuyu no yume (terminé) Dim 3 Mai - 16:45

Bienvenue sur le forum, en espérant que tu te plaises parmi nous ^^
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Némiane
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t428-tanaka-himawari
Avatar : Hoshimiya Ichigo - Aikatsu!
Messages : 118
Date d'inscription : 01/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fuyu no yume (terminé) Dim 3 Mai - 16:47

Bienvenue, j'espère que tu te plairas parmi nous *w*
Invité
« Invité »
avatar




MessageSujet: Re: Fuyu no yume (terminé)

Contenu sponsorisé
« »




 

Fuyu no yume (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Yume No Pandora ~
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True Wings-