Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Fun. ▬ FREE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Fun. ▬ FREE Sam 21 Mar - 13:40


Sakura Matsuri


Le métro était bondé. Enfin, il l’était toujours, certes, mais ce soir-là, il semblait à Kaori que la foule était encore plus dense. Le quai était noir de monde, et chacune des rames qui passait à intervalle de temps régulier se trouvaient bien souvent déjà pleine. A grand renfort de grognement et de sifflement agacé, les citadins se pressaient dans le train, tassant tant que possible les usagés déjà présent à l’intérieur jusqu’à ce que le signal sonore indique la fermeture imminentes des portes, laissant sur le bord du quai des dizaines d’autres personnes tantôt agacée, tantôt résignée. Après tout, c’était habituel de se disputer la montre centimètre carré à cette heure du soir. Soupirant longuement, Kaori serra son sac un peu plus fort contre son flanc. Il patientait tant bien que mal, un peu malmené par les mouvements de foule qui le l’envoyaient trébucher çà et là. Il leva les yeux vers le panneau d’affichage. Prochain train dans deux minutes. S’il se débrouillait correctement, il pourrait sans doute se glisser dans celui-ci, en espérant qu’une armoire à glace ne jaillit pas de l’arrière du quai pour l’éjecter.

Dans l’ombre du tunnel, des phares viennent éclairer les rails en avant du train. La prochaine rame arrive. La fièvre monte à nouveau sur le quai. L’arrière venait pousser les gens en première ligne, espérant grappiller quelques mètres et pouvoir se faufiler dans le métro. Celui-ci freina brusquement pour venir s’aligner le long du quai dans un crissement insupportable. Les portes s’ouvrir, et une tranché se creusa dans la foule, permettant aux usagers qui le souhaitaient de sortir. L’air irrités, ceux-ci se faufilèrent entre les corps, tandis que par un mouvement automatique, les autres passagers se dépêchaient de sauter dans la rame pour combler l’espace laissé vacant. Jouant timidement des coudes, Kaori se trouva compressé entre une femme à la poitrine plutôt opulente qui tenait fermement la main d’une petite fille, le poussant en avant jusqu’à ce que son visage vienne presque s’encastrer dans les omoplates d’un homme devant lui. Kaori grogna, luttant pour garder son équilibre tout en se laissant porter par le mouvement. Il leva tant bien que mal la jambe pour franchir l’espace entre le quai et le train, se demandant par quel miracle personne ne s’y était encore coincé un membre, vu la ferveur ambiante. Un son rauque jaillit des haut-parleur, et tandis que les derniers impatients tentait encore de pousser les personnages ayant réussi à grimper pour monter à leur tour, Kaori, soulagé d’être parvenu à entrer, projeta son bassin en avant pour éviter d’être pris entre les portes qui se refermèrent avec fracas.

Tandis que le métro repartait, la station de Ginza disparu au profit de l’ombre des boyaux souterrains de Tokyo. L’intérieur du véhicule empestait la sueur, le tabac froids et les parfums capiteux des femmes. Le frêle jeune homme était toujours compressé entre la femme précédemment citée et le mur. Il tentait autant que possible le cou pour éviter de voir son visage avalé par la poitrine terrifiante de la ménagère. Huit stations à parcourir dans cet enfer. Et avec cela, bien peu d’espoir de voir la fréquentation de la rame baisser. Après tout, à en juger par le pourcentage de personnes et yukata, ils se rendaient tous au même endroit que Kaori. Le Sakura Matsuri d’Ueno avait lieu ce soir. Un événement populaire tel que ce festival de printemps attirait souvent du monde. Par ailleurs, il faisait un temps magnifique. De quoi encourager les citadins à passer une soirée dans le parc. Kaori lui, n’était pas en tenue. Il avait travaillé toute la journée à Ginza, pour l’enregistrement d’un jingle. Il aurait pu retourner chez lui le chercher, mais l’idée de suffoquer dans le métro jusqu’à Akihabara, puis à nouveau jusqu’à Ueno ne l’enchantait guère.

« Ueno. »

La voix métallique de l’automate résonna dans la rame, annonçant la prochaine gare. Un vague soulagement envahit Kaori. Enfin ! La voix répéta un instant plus tard le nom de la station, tandis qu’une vive lumière illumina le train lorsqu’il quitta les tunnels. Les portes s’ouvrirent et un flot continu de festivaliers s’en échappa, avançant d’un même mouvement vers la sortie. Une fois les escalators franchis, la foule compacte fini par se disperser, et le jeune chanteur fut enfin libre de ses mouvements. Il pris une profonde inspiration, lissant dans le même temps sa chemise un peu froissée. Une fois remis de ses émotions sudorales, il se dirigea vers la sortie de la gare et émergea dans la rue tout aussi noire de monde. Un concert de klaxons et de brouhaha de voix se donnait là-dehors. Le soleil se couchait déjà derrières les gratte-ciels, inondant la ville d’une lumière ocre. Serrant sa sacoche contre lui, Kaori s’engagea le long du trottoir, suivant le plus gros de la foule qui se dirigeait vers le parc d’Ueno, dans lequel avait lieu le plus gros du festival, savourant la fraicheur de la fin d’après-midi, en opposition à l’étouffante moiteur du métro, qui avait collé ses cheveux à son front. Décidemment, il n’avait vraiment pas belle allure pour sortir ce soir.



_________________

i hate the word fate.
« Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel »
Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel
avatar


Pseudo : Kusmi.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t42-terashima-kaori
Avatar : Takakura Shōma (Mawaru Penguindrum)
Messages : 362
Date d'inscription : 07/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Jeu 2 Avr - 19:53

J’adore les festivals. Tout le monde est joyeux, on peut d’habiller joli, il y a plein de jeux, encore plus de nourriture et on peut rester debout jusqu’à tard. Chaque fois que j’y vais avec mes parents, je fini toujours par demander un peu plus d’argent pour les kiosques, parce que j’ai tout dépensé ce qu’ils m’ont donné au début de la soirée. J’y peux rien si tout a l’air si bon et si beau et si amusant. Sauf que cette fois, pour le Sakura Matsuri, je ne pourrai pas faire ça parce que mes parents ne sont pas là et que je ne veux pas trop déranger Chinatsu. Alors j’ai économisé l’argent que je reçois chaque semaine. Avant, mes parents me donnaient mon allocation en argent directement, mais depuis presque un an, depuis que j’ai commencé le collège en fait, c’est déposé dans un compte de banque à moi et je peux sortir ce que je veux (à condition d’avoir l’argent dans le compte, évidemment) en allait directement à la banque (j’ai pas encore de carte pour payer directement dans les magasins). Ça n’a pas été facile de réduire ma consommation de sucreries pendant toute une semaine, mais j’ai réussi!

La journée du festival, je suis passée à la maison pour prendre mon yukata, parce que je n’ai pas apporté tous mes vêtements chez Chinatsu, ça ne rentrait pas dans ma valise. Je pense que je vais faire des changements une fois de temps en temps. Heureusement que j’ai encore accès à ma maison. J’aurais été vraiment déçue de ne pas pouvoir porter mon yukata rose avec un motif de fraises. Parce que j’avais ce détour à faire, j’ai dit à Chinatsu qu’on pourrait se rejoindre sur  place et que j’allais lui envoyer un message en arrivant. J’ai peut-être fait ça un peu trop vite pour avoir une réponse, mais je suis certaine que ça aurait été positif.

À Chinatsu : Je suis arrivée o(≧▽≦)o Je commence par trouver la barbe à papa et je t’attends pour aller au temple (⌒▽⌒)☆

Une fois mon message envoyé, j’ai commencé par me promener près des stands de nourriture pour trouver ce que je cherchais. J’ai rapidement trouvé et acheté un petit nuage de sucre rose. Le problème maintenant, c’est qu’il faut que j’ai terminé de manger avant d’acheter d’autre nourriture, alors je commence à faire le tour des stands de jeux et de marchands en mangeant sans trop m’inquiéter du sucre sur mes mains et le bord de ma bouche. J’ai des lingettes humides pour ça dans mon petit sac. J’ai plutôt hâte d’avoir un message de Chinatsu pour qu’on s’amuse ensemble. Ou au moins que je croise quelqu’un que je connaisse, ce qui est possible puisque c’est quand même un gros festival avec plein de gens.

Je m'attendais à trouver des gens que je connais, oui. Mais pas à trouver quelqu'un de connu. Quoi qu'il fallait peut-être que je m'y attendes, avec les deux agences d'idole du coin. N'empêche qu'à quelque pas de moi se trouve Terashima Kaori. Je vais avoir l'air de la fille obsédée par les idoles à le reconnaitre, mais je m'intéresse à ce monde, alors je fais attention aux nouveaux arrivants. Oui, je sais, je ne suis pas la seule à faire ça et ça ne devrait pas être assez pour retenir les noms et être capable de les reconnaitre, sauf que je m'intéresse à mes futurs rivaux bon.

- Excusez-moi. Est-ce que vous êtes Terashima Kaori? Le chanteur de Shining Agency?

Oui je me suis approchée et oui je lui ai parlé. Je ne vois pas pourquoi je me serais gênée alors qu'il est là devant moi. Ce n'est pas comme si j'avais parlé super fort pour que tout le monde le sache. Il avait qu'à se déguiser s'il ne voulait pas qu'on lui parle.


Dernière édition par Tanaka Himawari le Ven 24 Avr - 19:29, édité 2 fois
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Némiane
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t428-tanaka-himawari
Avatar : Hoshimiya Ichigo - Aikatsu!
Messages : 118
Date d'inscription : 01/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Mar 7 Avr - 11:23

FUN

Kaori s’était enfoncé dans le parc, longeant les allées bondées de monde, le museau en l’air, ne sachant trop où donner de la tête. Les gens allaient et venaient dans un joyeux chahut, s’arrêtant çà et là pour observer les marchandises proposées par les camelots. Le jeune homme flânait, une main dans une poche et l’autre serrant contre lui son sac en cuir, sans trop savoir où il allait. Il aurait pu envoyer un message à Rin pour lui demander de le rejoindre, mais intimement, le garçon se doutait que son frère était déjà dans les parages. Par ailleurs, il n’avait pas grand monde à inviter. Après avoir intégrer Saotome, il avait perdu de vue la plupart de ses amis d’enfances, et en un an, il avait difficilement pu se lier à des élèves de l’académie. En outre, parmi les rencontres faites à cette période, une partie n’avait pas passé l’examen final, et n’avait donc fatalement pas intégré l’agence. Kaori n’était pas un solitaire, et il s’avérait très déçu de ne pas avoir su former un nouveau cercle d’amis, comme auparavant. Ne lui restait donc plus que son jeune frère d’adoption, qui préférait de loin trainer avec ses propres compagnons plutôt qu’avec son grand frère relou, et son frère ainé qui ne répondait pas au téléphone depuis quelques temps.

Soupirant, le chanteur se fraya un chemin plus près des stands, histoire de voir un peu ce qu’ils proposaient. Il tomba en arrêt devant l’un d’entre eux. Une femme vendait des lanternes aériennes identiques à celle qui allait être lâchées un peu plus tard dans la soirée. Le jeune homme hésita. Il était tenté d’en acheter une pour participer à l’évènement, mais maladroit comme il était, il était bien capable de mettre le feu à ses propres vêtements… Tandis qu’il tergiversait en silence avec lui-même, il fut interpelé par une petite voix derrière lui. Il se retourna en sursaut et tomba nez à nez avec une petite fille toute blonde, la bouche et les doigts luisant de sucre, d’une douzaine d’année peut-être. Elle tenait à la main une énorme barbe à papa. Surpris, il expira longuement, pris au dépourvu.

« Excusez-moi. Est-ce que vous êtes Terashima Kaori ? Le chanteur de Shining Agency ? »

Kaori dévisagea la gamine, l’air ahuri. Comment connaissait-elle son nom ? C’était bien la première fois qu’une personne le reconnaissait dans la rue. Il était si peu connu, venant à peine de faire ses débuts. Une chose était sûre, il pouvait se balader sans crainte d’être harcelé par les badeaux, il était totalement anonyme. Mais alors comment une petite fille pouvait-elle l’avoir repéré ? Il n’en revenait pas. Mal à l’aise, il se gratta l’arrière du crâne, fuyant le regard inquisiteur de la fillette l’espace d’un instant.

« Ou-oui c’est moi. Balbutia-t-il, embarassé. Comment tu me connais ? Je veux dire, c’est inhabituel que les gens ne s’intéressent à moi. » S’empressa-t-il s’ajouter.




_________________

i hate the word fate.
« Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel »
Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel
avatar


Pseudo : Kusmi.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t42-terashima-kaori
Avatar : Takakura Shōma (Mawaru Penguindrum)
Messages : 362
Date d'inscription : 07/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Jeu 9 Avr - 19:32

J’avais raison, je l’avais bien reconnu. Je n’y avais pas pensé avant de poser la question, mais maintenant que j’avais la confirmation, ça me faisait un peu étrange. C’était la première fois que je parlais à un idol en dehors de séances de signature et j’étais intérieurement contente qu’il ne soit pas encore très connu. Sinon, j’aurais très certainement perdu pas mal tous mes moyens. Chose certaine, il ne s’était pas attendu à ce qu’on lui parle et à ce qu’on sache qui il était. Sa réaction me fit sourire. Pas méchamment, par pour rire de lui, mais parce que ça le rendait un peu plus atteignable, plus normal que ce qu’on peut s’imaginer des idols. Et bon, si ça pouvait le rassurer sur mes intentions (d’ailleurs, je ne savais toujours pas pourquoi je lui avais parlé, ce n’est pas comme si je m’attendais à avoir un autographe), tant mieux.

- Je m’informe toujours sur les nouvelles recrues des agences d’idoles parce que je m’intéresse beaucoup à mes futurs rivaux. Enfin, je m’intéresse plus aux idols connus, mais ça ne m’empêche pas de connaitre les visages et les noms des nouveaux.

C’était peut-être un peu osé de le définir comme un futur rival, mais j’étais à ce point certaine de moi. Même si ça me prenait plusieurs années, j’allais devenir une idole, idéalement très connue. J’espérais que le délai avant mes débuts allait plutôt tiré sur les mois, voir les semaines, mais je n’allais pas abandonné.

- Au fait, je m’appelle Tanaka Himawari.

Je savais plus sur lui qu’il ne savait sur moi, alors c’était un minimum de me présenter. Et puis, il avait été assez gentil pour s’arrêter et me répondre, plutôt que de nier son identité et de partir faire autre chose. Et il aurait bien fini par connaitre mon nom tôt au tard, soit maintenant en me présentant, soit lorsque je deviendrais au moins aussi populaire que lui.
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Némiane
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t428-tanaka-himawari
Avatar : Hoshimiya Ichigo - Aikatsu!
Messages : 118
Date d'inscription : 01/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Dim 26 Avr - 23:11

FUN

Le regarde de la fillette fixait sur lui mettait Kaori mal à l’aise. Il n’avait jamais eu d’aisance particulière avec les enfants, il les trouvait déconcertants, incompréhensibles, et estimer se porter d’autant mieux qu’il restait à l’écart d’eux. En réalité, il craignait autant sa propre maladresse que la franchise des plus jeunes, se rappelant parfaitement la conversation qu’il avait tenu il y a de ça quelques temps avec Yukito, un jeune coursier habitué de l’agence, un peu plus âgé que la fillette. Certes, leur rencontre avait été agréable, mais elle avait aussi fait réaliser au jeune homme ce qu’il cherchait secrètement à réprimer, il n’avait rien d’une idole à proprement parlé. Quoi qu’il en soit, cette présence courte sur patte devant lui, si elle ne l’irritait pas nécessairement, l’effrayait légèrement. Il eut soudain comme une suée glaciale qui parcouru son échine, le faisant frissonner.

« Je m’informe toujours sur les nouvelles recrues des agences d’idoles parce que je m’intéresse beaucoup à mes futurs rivaux. Enfin, je m’intéresse plus aux idols connus, mais ça ne m’empêche pas de connaitre les visages et les noms des nouveaux. »

Ses futurs rivaux. Claque. Idoles connues. Double claque. Kaori fut à la fois impressionné par l’assurance de la jeune fille. Pas de doute, elle ne manquait pas de confiance en elle. Elle savait ce qu’elle voulait, et où elle allait. Le chanteur ne pu s’empêcher de la qualifier intérieurement d’enfant gâtée. L’intonation dans sa voix, la détermination de son regard la rendait presque effrayante. Une chose était sûre, elle avait une aura bien plus irradiante que celle de Kaori, et cette constatation l’agaça. Il n’en voulait pas nécessairement à la fillette, mais cette présence et cet aplomb le rendait presque jaloux. Elle attendait beaucoup de son avenir, et ne s’en cachait pas. D’un autre côté, elle avait clairement rappelé à l’idole qu’il demeurait inconnu, insignifiant, et s’il le savait déjà, se l’entendre dire n’était pas des plus agréable pour le jeune garçon.

« Au fait, je m’appelle Tanaka Himawari. »

« Je présume ainsi que je n’ai pas besoin de me présenter. » Grommela Kaori en grattant encore et toujours la base du crâne avec insistance, avant d’ajouter ironiquement. « Tu veux un autographe peut-être ? »





_________________

i hate the word fate.
« Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel »
Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel
avatar


Pseudo : Kusmi.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t42-terashima-kaori
Avatar : Takakura Shōma (Mawaru Penguindrum)
Messages : 362
Date d'inscription : 07/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Lun 27 Avr - 21:18









Fun
En mode incruste





Les rires des enfants et autres individus éclatent dans cette fin de journée froide, mais ensoleillée. La chaleur des lanterne aériennes qui surplombaient et illuminés le parc, quelques illuminations pour rendre le festival plus attractif de-ci de-là, et progressivement interpellés et adorés des personnalités présentes en ces lieux. De ce fait, le parc de cette ville reste éclairée, et scintillante. Brillante et bouillante de vie, regorgeant de sourire et d’énergie. Et un petit énergumène se promène au milieu de tout cela, la large pupille azurée balayant la place et les différents stands. Tout aussi vaste, tout aussi chaleureux, friandises, barbe à papa et lanternes attendant à des stands réguliers, et à prix totalement accessible, bien davantage que d’autres endroit. Les étalages restent gorgés de babioles, et les lampions sont sortis en nombres exceptionnellement élevés. Le petit brun aux reflets bleutés peut apercevoir des jeux pour les enfants les plus traditionnels, des animations ne manquant pas de gaieté.

Lui, n’était qu’à la sortie de son travail habituel, ne portant qu’une simple chemise d’un blanc immaculé, suivit d’une veste bleu marine se mariant au reste de son apparat. Tout un appariement peu soigné à la cravate défaite et de travers. On rit, on mange, on souffle. C’est le festival, et on profite. Cette saison n’est pas si désagréable, lorsqu’on offre l’occasion de s’amuser et de se changer les idées. Et Yukito essaie de se frayer un chemin parmi la foule grouillante. Il relève la tête doucement, battant des cils, regardant autour de lui. Malgré tout, il reste chétif le jeune coursier. Il reste seul, le jeune adolescent. La paume serre légèrement la sacoche d’un geste brusque alors de secouer la tête. L’air était quelque peu frais. Frais, mais agréable sous ces lumières scintillantes.

Et parmi la foule environnante, le jeune Yukito ne savait réellement que faire, promenant sa pupille autour de lui. C’est alors qu’une masse informe retient soudainement son attention. Elle lui semble familière. La pupille azurée se plisse doucement, et il distingue deux personnes qu’il connait. Ses pas s’approchent doucement, ne sachant si cela était une bonne idée. Après tout, il s’incruste en plein milieu d’une discussion. Arrivé à leur hauteur, il n’est que gêné, mais laisse volontiers place à un sourire chaleureux.

« Kaori-san, Himawari bonsoir ! Je suis content de vous voir ici. »

Yukito n’avait vraiment pas fier allure, mais un sourire illuminait son visage en les saluant. Il jeta un regard sur ces compagnons et pencha légèrement la tête sur le côté.

« Ca te va très bien Himawari, ça te ressemble bien. »

Pui, la pupille se tourne doucement vers le jeune homme. Le sourire ne le quitte pas, pas même la posture d’un jeune adolescent. La tignasse se secoue brièvement, la gêne se ressent légèrement depuis peu, mais elle semble le quitter.

« C’est chouette de te voir Kaori-san. C’est pas tout les jours qu’on peut voir quelqu’un qu’on admire pour le festival ! »

Enonce avec toute l’honnêteté qu’il possède à ces deux personnes. Yukito, avec toute l’innocence dont il preuve, énonce ces faits qu’il juge vrai. Avec le sourire. Et puis, il réalise soudainement et place une main derrière sa nuque, gêné.

« Pardon, je dois sûrement vous déranger. »



© renako_dream
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Iwasaki Yukito
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t137-iwasaki-yukito
Avatar : Ciel Phantomhive - Black Butler
Messages : 208
Date d'inscription : 31/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Mer 29 Avr - 15:57

Je pense que Terashima-san n'était pas très à l'aise à côté de moi. Je n'ai jamais compris pourquoi certaines grandes personnes ne sont pas à l'aise avec les enfants. Ils sont tellement mignons et parfois maladroits et honnêtes. Et même si on fait une erreur, avec des enfants, c'est plus facile de se faire pardonner qu'avec des adultes. Moi, j'adore les enfants et pas juste parce que ça me permettait de faire l'enfant en jouant avec eux ou d'avoir l'air d'une grande fille qui sait beaucoup de choses. Je pense qu'il a aussi peut-être mal pris le fait que j'ai dit que je m'intéressais plus aux idoles connus, ce qui veut dire qu'il ne l'est pas encore. Sauf que c'est pas tout le monde qui peut être connu dès le début, ça prend beaucoup de temps, de travail, d'effort et un peu de chance.

- Je n'ai pas de papier avec moi, je n'ai rien pour un autographe. Mais est-ce que je pourrais avoir une photo?

Il l'avait proposé de façon étrange, comme s'il s'attendait à ce que je dise non parce qu'il n'est pas encore très populaire. Sauf que je ne dirai jamais non à un autographe ou une preuve que j'ai parlé avec un idol. C'est très important de garder des souvenirs comme ça et même si je n'ai pas toujours quelque chose pour un autographe, j'ai toujours mon cellulaire pour prendre des photos.

Mais je n'ai pas le temps d'avoir une réponse que j'entends une voix familière. Yukito vient de s'approcher et je suis presque pas étonnée qu'il connaisse déjà Terashima-san. Assez pour l'appeler par son prénom. Quoi que je pense qu'il n'aime pas utiliser les noms de famille et que c'est pour ça qu'il m'a dit d'utiliser son prénom. Il a quand même pris le temps de remarquer mon yukata et de commenter, ce qui me fait vraiment plaisir.

- Yukito-senpai! Merci. Moi aussi je suis contente de te voir. Tu ne nous déranges pas du tout, je venais de demander une photo à Terashima-san parce que je n'ai pas de papier pour un autographe.
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Némiane
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t428-tanaka-himawari
Avatar : Hoshimiya Ichigo - Aikatsu!
Messages : 118
Date d'inscription : 01/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Ven 1 Mai - 14:49

fun.
La fillette contemplait Kaori de ses grands yeux rosés. Le jeune homme avait l’impression d’être traversé de part en part par ce regard. Cette fille était décidemment troublante, sa présence le soufflait. Etrangement, elle ne sembla pas reprouver l’idée d’obtenir une signature de sa part, ce qui surpris le chanteur presque autant que cela le soulagea. Après tout, il n’était peut-être pas si insignifiant, sinon elle ne l’aurait pas reconnu. Cette pensée le ragaillardie un peu. Elle marqua une pause avant de brandir son téléphone portable sous le nez du jeune homme. Celui-ci ne pu s’empêcher de grimacer. Le fait qu’une si jeune fille possède ce genre d’outil le choquait légèrement.  

« Je n'ai pas de papier avec moi, je n'ai rien pour un autographe. Mais est-ce que je pourrais avoir une photo ? »

Le jeune homme allait répondre par l’affirmative, mais a phrase resta en suspens lorsque de petit pas vifs attirèrent son attention. Une petite silhouette désormais familière approchait.

« Kaori-san, Himawari bonsoir ! Je suis content de vous voir ici. »

Kaori adressa un sourire au garçon qui complimentait la fillette sur son Yukata. Ces deux-là avaient l’air de se connaître. La coïncidence fit presque rire le chanteur. Sur le nombre d’habitant à Tokyo, quelle était la probabilité pour que trois personnes se rencontrent et se connaissent déjà entre elles ? Le destin agissait de manière étrange parfois. La pupille unique du coursier se dirigea soudain vers le jeune homme. Il était tout sourire, secouant d’un geste vif ses cheveux hirsutes.

« C’est chouette de te voir Kaori-san. C’est pas tout les jours qu’on peut voir quelqu’un qu’on admire pour le festival ! » S’exclama-t-il avant de glisser sa main dans son cou, l’air embarrassé. « Pardon, je dois sûrement vous déranger. »

« Yukito-senpai! Merci. Moi aussi je suis contente de te voir. Tu ne nous déranges pas du tout, je venais de demander une photo à Terashima-san parce que je n'ai pas de papier pour un autographe. » Renchérit la fillette blonde.

Kaori toussota. L’enthousiasme des deux gamins à son égard le perturbait un peu. Un rien les excitait. D’un autre côté, cela ne l’étonnait pas, il était comme ça aussi, à leur âge. Peut-être un peu plus calme, certes, il laissait le rôle du turbulent à son frère. Une bouffée d’affection le saisit.

« Yukito-kun, content de te revoir. Tu ne nous déranges pas du tout voyons ! Répondit le jeune homme en ébouriffant vaguement la tignasse du garçon, avant de s’en retourner vers Himawari. Une photo ira très bien alors. Que diriez vous de la prendre tous les trois ? J’en profite pour faire une tournée de glace si vous voulez. » Offrit-il en souriant légèrement.

Il se sentait bien maladroit avec ces enfants, mais quelque part, la présence de Yukito le soulageait un peu, il se sentait moins seul sous le regarde de la petite blonde, et la frimousse familière du coursier le détendait un peu. Il n’avait jamais eu l’habitude de côtoyer des plus jeunes, mais au fond s’ils étaient tous comme le coursier, alors ça ne le dérangeait plus tellement. Quoi qu’il en soit, ce festival prenait une drôle de tournure. Voilà qu’il se retrouvait entouré par deux pré-adolescents pétris d’admiration, ou du moins d’un intérêt certain pour lui. Il aurait cru toucher un public un peu plus âgé avec ses chansons, mais soit, c’était mieux que rien après tout.




_________________

i hate the word fate.
« Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel »
Fondatrice Kusmi ♛ « Pink is the manliest color » - Professionnel
avatar


Pseudo : Kusmi.
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t42-terashima-kaori
Avatar : Takakura Shōma (Mawaru Penguindrum)
Messages : 362
Date d'inscription : 07/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Ven 1 Mai - 16:17









Fun
En mode incruste






« Yukito-senpai! Merci. Moi aussi je suis contente de te voir. Tu ne nous déranges pas du tout, je venais de demander une photo à Terashima-san parce que je n'ai pas de papier pour un autographe.»

Il l’en voit ravi, même si le jeune brun pensait réellement les avoir dérangés durant leur conversation. Le yukata qu’elle portait la sciait très bien, allant parfaitement avec son tempérament. Mais le jeune coursier n’est pas un grand fervent des tenues, qu’il ne regarde que lorsqu’il arrive. Il s’en soucie que très peu, lui-même n’est pas très bien habillé pour l’occasion, mais il s’y accommode parfaitement. Il lança un sourire franc et enjoué à la jeune blonde, avant de reporter son regard sur son autre interlocuteur présent sur les lieux.

«Yukito-kun, content de te revoir. Tu ne nous déranges pas du tout voyons ! Répondit le jeune homme en ébouriffant vaguement la tignasse du garçon, avant de s’en retourner vers Himawari. Une photo ira très bien alors. Que diriez vous de la prendre tous les trois ? J’en profite pour faire une tournée de glace si vous voulez. »

Un rire résonna alors des babines du jeune coursier, lorsque l’idole vint lui ébouriffer sa tignasse brune aux reflets bleutés. Il fut tout de même surpris par le geste entreprit de son interlocuteur, mais cela ne dérangea aucunement le jeune Yukito. Bien au contraire, il était plutôt ravi de voir celui-ci plus détendu que lorsqu’il l’avait vu la première fois à l’agence. Quand à Himawari, le jeune n’était absolument pas étonné de son comportement. Elle agissait normalement et cela rendait le jeune plus énergique, laissant flotter un large sourire sur ses lèvres.

La proposition pour la photo rendu Yukito un peu gêné aux premiers abords, car à la base, cela était destiné à Himawari seulement. Ce n’était pas tout les jours que l’on pouvait obtenir une photo avec quelqu’un que l’on admire et le petit Yuki respectait cela. Il ne savait donc pas s’il devait décliner au risque de paraître impoli, ou accepter tout de même dans ce moment de pur bonheur selon lui. Néanmoins, le doute disparut peu à peu en écoutant la suite de la proposition. Glace ? Il avait bien dit glace ? Yukito n’en refuse jamais ! Une deuxième dans la semaine, cela ne lui ferait pas grand mal, pense-t-il.

« Personnellement, ça ne me dérange pas. Je ne refuse jamais une photo avec une amie et celui qu’on admire. Après, c’était quand même une photo entre vous deux, je veux pas m’immiscer. »

Il marqua une légère pause, laissant sa pupille se tourner lentement vers la jeune blonde. Mais il ne voulait pas créer de malaise ou même de problèmes. Il voulait garder cette ambiance légère.

« Puis, pas non plus pour la glace quand même ! »

Gourmand ? C’est peu de le dire. Yukito adore les friandises et tout ce qui l’avoisine. Mais il n’avait pas non plus de problème avec les autres. Déjà chaleureux et avenant de nature, le jeune adolescent avait prit l’habitude de côtoyer tout type d’individus et ainsi devoir laisser sa timidité de côté. Mais avec ses parents, il n’avait pas peur des autres. Trop poli sans doute, mais il n’a pas peur.



© renako_dream
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Iwasaki Yukito
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t137-iwasaki-yukito
Avatar : Ciel Phantomhive - Black Butler
Messages : 208
Date d'inscription : 31/01/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE Lun 4 Mai - 19:28

J'allais avoir ma photo et en plus, j'allais avoir une glace. Puisque c'était lui qui m'avait proposé l'autographe, je me disais bien que Terashima-san n'allait pas refuser la photo. Et ça ne me dérangeait pas du tout de la prendre avec Yukito-senpai. En plus, il a dit qu'il admire Terashima-san, alors je suis certaine que ça lui ferait plaisir. Ce qu'il confirme tout de suite après.

- C'est toujours plus amusant en groupe les photos!

C'est pas facile de prendre une photo à trois sur un cellulaire, heureusement que je peux regarder le résultat avant de prendre la photo avec le mien. Mes bras ne sont pas si long que ça, alors le cadrage est un peu ridicule, mais c'est drôle et j'ai un énorme sourire. Je me suis mise d'un côté de Terashima-san, parce que c'est plus logique qu'il soit dans le milieu, mais ça rend la prise de photo encore plus difficile. Au moins, je l'ai, c'est fait, je suis contente. Reste l'autre point tout aussi intéressant et je sais déjà que je ne suis pas la seule à être très intéressée à la perspective d'une glace. J'adore les sucreries bon. Je suis la fille qui va se prendre un parfait avec un gâteau et un milkshake et une tartelette et un grand verre de lait pour faire passer le tout. C'est pas pour rien que je pratique souvent la danse, ça me permet de ne pas prendre trop de poids parce que je mange trop. Mais j'ai toujours un peu plus d'efforts à faire après les longues vacances.

- Moi aussi je prendrais bien une glace.

Et plusieurs autres choses vendues dans les nombreux kiosques de nourriture, mais je ne peux pas tout manger en même temps. J'ai déjà eu ma barbe à papa et on dirait que je vais commencer par les desserts avant de goûter au reste.
« Civil »
Civil
avatar


Pseudo : Némiane
Fiche : http://www.truewings-rpg.com/t428-tanaka-himawari
Avatar : Hoshimiya Ichigo - Aikatsu!
Messages : 118
Date d'inscription : 01/04/2015


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fun. ▬ FREE

Contenu sponsorisé
« »




 

Fun. ▬ FREE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» 10 eme hussard FREE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True Wings-